SB

Documentaires – Projet de Film


Le Projet de Film de Sustainable Bolivia a été mis en place en 2009, avec pour but de faire une série de petits documentaires qui soulignent le travail de nos organisations partenaires.

La plupart du travail réalisé par nos partenaires reste relativement inconnu dès qu’on sort de leur sphère d’influence, ces documentaires sont donc un outil utile pour raconter leurs histoires, origines, buts et méthodes. De plus, la réalisation de documentaires est un projet en lui-même ; une chance d’impliquer la communauté dans la construction d’archives qui seront présentées à ses nombreux membres, et gardées comme une mémoire par les générations futures.

Loin des méthodes et modèles de sensibilisation conventionnels, ces documentaires sont utilisés à des fins de collectes de fons et d’information. Ils offrent une voix aux histoires personnelles ainsi qu’un moyen de donner vie à des problèmes abstraits de la vie.

Energetica cherche à améliorer la qualité de vie des populations rurales, urbaines et marginales, en faisant la promotion du développement à travers une utilisation rationnelle de l’énergie. À l’heure actuelle, ce sont seulement 17,2% des familles qui ont accès aux sources d’énergie. Energetica a pour but de changer ce chiffre, en proposant des alternatives comme l’énergie solaire, qui pourrait couvrir jusqu’à 98% des besoins énergétiques d’une famille. Depuis 1993, Energetica a mis en place plus de 100 projets dans tous les départements boliviens, et entre 1999 et 2001, ce sont 10 572 familles qui en ont directement profité, et 68 657 indirectement.

Le Centre de Soutien Intégral Carcéral et Communautaire travaille avec les enfants et adolescents dont les parents sont incarcérés ou émigrés économiques. Il offre aux enfants un espace dans lequel ils peuvent grandir, développer leur estime d’eux-mêmes et découvrir leur potentiel. Il propose des activités récréatives, un régime équilibré, et peuvent vérifier si les enfants vont bien à l’école.

Le Centre de Santé Pacata fut construit en 1990 et se trouve dans le nord de la ville de Cochabamba. Il se concentre sur la promotion de la santé et la prévention des maladies. Les membres de l’équipe voyagent régulièrement dans les communautés alentours et organisent des ateliers et travaux pratiques dans les écoles. Le centre propose les services de quatre docteurs, cinq infirmières, un dentiste, et trois administrateurs, offrant une prise en charge médicale basique ainsi que des soins pédiatriques, gynécologiques, psychologiques, et psychiatriques. Il y a aussi un service de laboratoire mis à disposition deux fois par semaine.

Educar es fiesta fut créé comme centre d’entraînement artistique et de création humaine. Son principal objectif est d’améliorer la qualité de vie et le développement du potentiel artistique des enfants, adolescents et jeunes adultes. Le processus mêle l’artistique, le créatif et l’éducatif, et est appuyé par la participation des familles, écoles, d’importants acteurs de la communauté, et des institutions publiques. Une méthodologie unique pour atteindre les communautés et les enfants à risque utilisant des activités artistiques, Educar es fiesta a également pour but de contribuer au renforcement des communautés, familles et enfants à travers la promotion de la paix et de la résolution des conflits, du traitement respectueux des autres, de l’amélioration de l’estime de soi, et des droits de l’homme.

CEDESOL est une fondation à but non lucratif qui depuis 2003 a pour but d’améliorer les conditions de vie de communautés rurales à travers la promotion des énergies renouvelables. Leur principal objectif est de promouvoir et de mettre en place des cuisinières solaires et des poêles en bois dans les maisons et les institutions, pour ainsi améliorer la qualité de vie des ruraux.

Yo voy a Ti est une organisation à but non lucratif de Cochabamba qui propose des services d’assistance sociale aux enfants abandonnés et marginalisés, ainsi qu’aux adolescents et adultes vivant dans les rues de la ville. Avec pour but d’aider à la (re)construction de l’estime de soi de ces individus, Yo voy a Ti cherche également à répondre et à leurs besoins éducatifs sanitaires, thérapeutiques, et psychologiques.

Le Centre de Conseil et de Formation Pluridisciplinaire identifie les problèmes qui affectent une communauté, et travaille ensuite avec elle pour développer des solutions nouvelles qui protège l’environnement et améliore sa qualité de vie, encourageant le développement durable et équitable.