Click here to view our annual report for 2015 (English) Haga un clic aquí para ver nuestro informe anual de 2015 (Español)

Project Independencia

Histoire

Dorinda Dutcher et les tisserands de la communauté rurale de Huancarani ont commencé à travailler ensemble pendant durant son service dans les Peace Corps en 2007. Les femmes demandaient de l’aide pour sauvegarder les teintures naturelles et les techniques traditionnelle de tissage ainsi que de les aider à commercialiser les tissages. Dorinda s’est installé dans Independencia de manière permanente en 2008 afin de continuer à travailler avec les tisserands. En 2010, le programme de volontariat/stage a été initié afin d’apporter une aide technique dans les arts plastiques, offrant l’opportunité de faire du volontariat dans les ateliers de tissage des femmes en Bolivie. A la fin de cette année Dorinda et la tisserande, Doña Máxima Cortez, ont commencé le Club de Chicas et des Tisserandes afin de promouvoir le tissage et la couture au sein d’Independencia.

Doña Máxima Cortez est l’institutrice de tissage et de teinture pour les ateliers ruraux, pour le Club de Chicas et pour les volontaires souhaitant un enseignement pratique.

Objectifs

L’objectif de Project Independencia est de forunir une aide technique et d’augmenter les points de vente des tissages traditionnels afin de distribuer des revenus directement en main propre aux tisserandes pour qu’elles puissent entretenir leurs familles.

A qui cela vient en aide ?

Le programme travaille avec le Centro de Artesania, Huancarani (CAH), L’Organisation des Femmes de Chuñavi Chico, et le Club de Chicas et les Tisserandes d’Independencia. Les tisserandes cherche de l’aide afin de préserver leur tissage traditionnel, améliorer leurs tissages pour le marché extérieur ainsi que de les aider à atteindre des marchés. La vente de ces tissages et la seule source de revenus disponible pour les tisserandes rurales s’efforçant de faire correspondre leur mode de vie fermier avec les besoins modernes.

Conditions de travail

Independencia réside dans une vallée isolée dans l’Est des Andes, à 220 km du nord-ouest de Cochabamba à une altitude d’environ de 2400 mètres. Le bus partant de Cochabamba met entre 8 et 10 heures franchissant l’altiplano sur une route de montagne non pavée. Il y a une chambre privée pour les volontaires dans la maison que Dorinda partage avec une famille locale ou le volontaire peut aussi très bien loger dans l’hôtel à côté. La route dans cette zone rurale se fait à pied ou à l’arrière d’un camion de marchandises, donc les volontaires doivent être une bonne condition physique. C’est un projet pour les volontaires indépendants qui sont intéressés dans le travail au sein d’une zone rurale isolée.

Projets :

Ateliers d’arts plastiques

Les volontaires participeront à l’amélioration de la qualité des ateliers ou pourront élaborer leurs propres ateliers afin d’enseigner. Tout volontaire qui tisse ou tricote sera en mesure de briser la barrière de la langue. Une aide technique est désirée pour enseigner l’utilisation de la machine à tisser horizontale, donner des cours de couture, design et amélioration des produits et enseigner de nouveaux modèles de tricot et de crochet. Les tisserandes ont énormément de talent mais le manque de ressources ne leur permet pas d’en apprendre plus. Les volontaires intéressés dans l’apprentissage du tissage traditionnel pourront s’inscrire à des cours particuliers.

Stagiaires Développement International

Le travail de base de Dorinda offre l’opportunité pour des étudiants de gagner en expérience pratique et de chercher des concepts et théories de développement en enseignant une compétence à un groupe. Les compétences enseignées dans les ateliers doivent intéresser les participants mais ne doivent pas forcément être liées aux arts plastiques.

Compétences requises

  • Intérêt dans le travail au niveau local dans les zones rurales Andines de Bolivie avec des femmes Quechua et des adolescents.
  • Espagnol intermédiaire – Votre niveau de langue influencera l’efficacité de votre enseignement dans vos ateliers ainsi que la qualité des échanges culturels.
  • Compétences en arts plastiques souhaité – Spécialement dans les zones de tissage, couture, tricot, crochet etc.
  • Etre flexible, patient, tolérant et motivé à travailler de manière indépendante
  • Etant donné la zone isolée de l’organisation, le volontaire doit être en bonne santé et dans de bonnes conditions physiques
  • Engagement minimum d’une semaine à Independencia